Menu
All / Marques

L’histoire de la Fiat 500

Fière représentante de la dolce vita romaine, la Fiat 500 a participé à la renaissance industrielle et à la renommée internationale de son pays après la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui encore, le charme et l’esprit de la nouvelle cinquecento opèrent toujours ! Le public reste conquis par les courbes et le design vintage de la belle petite italienne. 

Logo Fiat 500

Topilino et Cinquecento

1957 : nombreux estiment la date de naissance de la Fiat Cinquecento cette année-là. Mais la petite souris italienne avait déjà pointé le bout de son nez en 1936. C’est là qu’est né son surnom de « Topolino » en raison de sa ressemblance avec la voiture de Mickey.

 

Le concepteur Dante Giacosa avait pour but de simplifier la construction. Son but : ajuster les finitions, l’entretien, l’utilisation et le prix d’achat afin de proposer la plus petite voiture au monde.

C’est encore Dante Giacosa qui renouvellera le modèle en 1957 avec les lignes qu’on lui connaît aujourd’hui. Les familles italiennes devaient pouvoir accéder au bonheur de posséder une voiture populaire, petite, légère et bon marché. Cela ne vous rappelle pas une autre voiture, d’origine germanique et aux allures de coccinelle ?

De Fiat à 500

En 2015, la nouvelle Fiat 500 a su évoluer sans se départir de ses atouts de craquante citadine. Un lifting réussi et efficace avec un équipement intérieur modernisé, des feux arrières évidés et carrés, quatre niveaux de finitions et la possibilité de décorations adhésives personnalisées. Ses 3,57m de longueur et ses moustaches font la part-belle à ses caractéristiques originales indémodables.

Rouler au volant de la Nouvelle Fiat 500, c’est conduire sur les routes de la liberté d’un légendaire passé.

No Comments

    Leave a Reply