chanel n5 parfum de légende

L’histoire de l’eau de parfum Chanel n°5

Une goutte de sensualité dans le cou, deux larmes de glamour sur les poignets… Chanel n°5 demeure le compagnon préféré des femmes depuis presque 100 ans. Indémodable, la liste de ses fidèles égéries impressionne et entretient sa réputation : celle d’un parfum de légende. 

Coco Chanel, une femme au parfum

coco chanel, créatrice de chanel n51921, Coco Chanel, déjà connue pour sa ligne de vêtements, ambitionne de créer « un parfum de femme à odeur de femme ». Loin des standards de l’époque, elle imagine une flagrance à note florale unique de muguet ou de lilas.

Elle confie alors à Ernest Beaux, parfumeur du tsar de Russie, le soin de confectionner cette essence singulière. À l’image des créations de haute couture de Coco Chanel, ce parfum résultera d’une préparation secrète sur-mesure.

La suite contribue à créer la légende. Coco choisira l’échantillon numéro 5, qu’elle présentera au public le cinquième jour du cinquième mois de l’année.

Chanel n°5, le parfum et la mode

Bien plus qu’un simple onguent, Chanel n°5 révolutionne alors la parfumerie. En effet, on mêle pour la première fois un parfum à l’univers de la mode alors que, de nos jours, les deux paraissent indissociables.

Les lignes du flacon se veulent épurées comme le souhaitait Coco Chanel, estimant l’intérieur plus important que le contenant.  Elles contribuent à l’élégance à la française, cette grâce légère qui relève d’une simplicité feinte.

L’autre visage du parfum

N°5 représente l’essence même de la féminité à travers l’image de Catherine Deneuve, Nicole Kidman, Audrey Tautou ou encore Gisèle Bündchen.

Plus récemment, l’actrice Marion Cotillard a pris le relais pour incarner la beauté naturelle et mature de la femme Chanel. Une femme à la personnalité affirmée, engagée, libre à l’image de sa créatrice.

 

Mais, c’est avant tout à Maryline Monroe que ce parfum doit son aura mythique. Celle à qui l’on demanda ce qu’elle portait pour dormir, répondit « N°5 bien sûr ». Une évidence devenue culte !