Menu
Travaux et aménagements

L’isolation thermique par l’extérieur

ITE

Saviez-vous qu’en cas de ravalement de façade, d’aménagement des combles ou de réfection de toiture, la loi sur la transition énergétique rend obligatoires les travaux d’isolation thermique par l’extérieur (ITE) ?

Le ravalement en question

À vocation esthétique et décorative, le ravalement peut s’accompagner d’avantages techniques et isolants. Mais que privilégier entre enduit, peinture ou bardage ?

Dans tous les cas, les produits reconnus par l’Association pour la CERtification des Matériaux Isolants (ACERMI) sont à privilégier. Bon à savoir : les finitions enduite ou bardée ouvrent la voie à différents avantages fiscaux.

L’enduit (à partir de 150€/m2) s’adresse plus particulièrement aux habitations de style traditionnel. Autres temps, autres aspects : le bardage métallique en acier, en composite, en bois naturel ou encore en PVC (à partir de 200€/m2) modernise les façades fatiguées.

Ces deux procédés laissent le choix des isolants associés : polystyrène, laine de roche, laine de bois, laine de verre, liège, etc.

D’autres options d’isolation thermique par l’extérieur

Mais pourquoi choisir ? Surtout quand une isolation mixte enduit et bardage (à partir de 180€/m2) permet de maîtriser les coûts et d’offrir un supplément d’âme à votre façade décrépie ?

D’autres solutions intermédiaires (non éligibles aux avantages fiscaux) sont à étudier. Il s’agit de la peinture isolante ou l’irrésistible enduit chaux-chanvre particulièrement destiné à la rénovation des bâtiments anciens en terre et/ou pierre.